Rencontre avec Josy, de l’athlète déterminée à la femme inspirante

 Hi 🙂

En voici un portrait que je voulais réaliser depuis bien longtemps. Quand j’ai rencontré Josy pour la première fois, il y a 2 ans environ dans le cadre des cours du CMG, je me rappelle à quel point j’étais admirative de l’athlète en face de moi. Après tout, il y a de quoi : Josy est Instructeur Les Mills et une grande figure du Body Attack en France. Comme beaucoup d’autres, je suis vite devenue accro à l’énergie qu’elle dégage et à l’intensité de ses cours, qui vous poussent à vous surpasser toujours plus. 

Mais plus récemment, j’ai eu la chance d’aller au-delà de la sportive qu’elle est et de découvrir une femme passionnante, généreuse et touchante aussi. Parce qu’elle est une grande source d’inspiration à mes yeux, il me tenait à cœur de vous la présenter ou, si vous la connaissez déjà, de vous livrer un portrait plus intime de notre incroyable Josy à tous.

photo1    

“Athlétique !”, “On ne lâche rien !”, “Go !”, lance Josy pendant son cours de Body Attack toujours plein à craquer. Et toute la salle prend l’énergie qu’elle envoie et donne son maximum pour la suivre, peu importe le niveau. Jump squats, burpees, kicks… Les exercices s’enchaînent et le cours gagne progressivement en intensité. La température monte dans la salle et, à la fin, on se retrouve tous en eau, épuisés, mais reboostés à 200%. On sourit, on s’applaudit et on se dit que l’on a bien fait de venir, même si la journée a pu être longue. On ressort plus vivants que jamais, remplis d’émotions avec cette sensation d’être vidés et sereins après tous ces efforts. Et on sait tous que c’est grâce à l’incroyable énergie de Josy et à son niveau de performance. On espère pouvoir un jour l’atteindre et acquérir une telle puissance musculaire et une telle endurance. 

photo2

Mais rassurez-vous, cela ne s’est pas fait pas du jour au lendemain. Non, Josy était déjà athlète bien avant d’être coach. “Quand j’étais petite, mes parents, eux-mêmes très sportifs, m’ont fait passer par tous les sports imaginables : judo, basketball, natation, gymnastique, patinage et athlétisme”, me raconte-t-elle. J’avais tellement d’énergie, le sport me permettait de la canaliser.” C’est finalement devenu, très tôt, son mode de vie. 

photo3

Après le lycée, elle se lance dans des études pour devenir entraîneur en athlétisme, le sport qu’elle pratique en club (à Montreuil) depuis plusieurs années. Mais manque de chance, elle se blesse et doit revoir ses projets. Elle postule finalement dans un club de sport à Paris, le Gymnase Club, pour être (tenez-vous bien) hôtesse d’accueil. “J’observais les cours et j’en faisais certains pendant mes pauses. J’aimais vraiment bien. Et puis je me suis demandé un jour pourquoi je ne me lançais pas pour donner à mon tour ces cours en salle.” Josy s’inscrit au dernier moment aux tests d’entrée pour passer le Brevet d’Etat des Métiers de la Forme (BEMF), ancien BPJEPS. Elle passe ces tests haut la main et se lance donc dans ce nouveau projet en 2003 / 2004. Pendant sa formation, elle effectue son stage au Gymnase Club à Paris, qui n’est autre que l’actuel CMG Sports Club Lafayette, salle où elle donne très régulièrement des cours encore 10 ans plus tard.

En 2005, fraîchement diplômée, Josy décide de partir vivre en Martinique, d’où elle est originaire. “C’est en Martinique que j’ai vraiment eu un déclic sur le Fitness. J’ai beaucoup appris là-bas, j’étais prof au Squat, un club basé à Fort-de-France, pendant 3 ans. A l’époque, les gens fréquentaient énormément les salles de sport donc c’était idéal pour me former au métier de coach sportive. Aujourd’hui, les gens continuent à s’entraîner mais le font un peu plus en extérieur, avec la mode des Bootcamp. Après tout, pourquoi se priver des magnifiques paysages de l’île aux fleurs ?”, me glisse-t-elle avec le sourire. 

photo4

Après 3 années là-bas, elle revient en métropole pour développer ses connaissances et se former davantage, notamment aux disciplines Les Mills, qui ont fait son succès. “Je suis arrivée en métropole en 2008 mais je n’avais pas prévu de rester aussi longtemps ! Je me suis faite remarquer par des Trainers Les Mills et depuis tout s’est accéléré. J’ai pu participer à de grandes conventions en France ou à l’étranger, notamment le séminaire Les Mills en Nouvelle-Zélande en 2012. C’était un grand moment pour moi car Lisa Osbourne, directrice du programme Body Attack Les Mills, m’a fait monter sur scène. J’étais très émue…”, confie-t-elle. On a aussi pu voir Josy dans la dernière campagne de publicité du CMG Sports Club. Oui oui, la belle antillaise au corps de rêve, c’est elle 😉

photo5

Si on la connaît beaucoup pour ses cours collectifs qui font l’unanimité, il faut savoir queJosy est aussi Personal Trainer : “C’est important pour moi de combiner les deux, car ce sont des approches très complémentaires : l’aspect personnalisé d’un coaching et l’énergie d’un groupe en salle. Actuellement, j’entraîne 12 clients, aux profils très variés. Cela peut aller de la personne qui cherche à perdre du poids, comme à celle qui veut se préparer pour une course ou une compétition. J’ai eu l’occasion, par exemple, de coacher un candidat à l’émission Koh Lanta, avec un travail de résistance et d’endurance. C’était vraiment original !

C’est donc un parcours sans faute pour Josy, qui a su acquérir la reconnaissance des professionnels du secteur mais aussi des personnes qu’elle entraîne depuis quelques années maintenant. 

Alors quel est le secret pour réussir ? “La détermination, sans l’ombre d’un doute. Et aussi la passion pour ce métier, qui n’est pas simple tous les jours. Il faut être organisé, motivé et prêt à faire quelques concessions. L’hygiène de vie est très importante quand on travaille dans le sport, il faut bien manger et bien dormir aussi. Ce n’est pas toujours simple pour garder une vie sociale, mais on finit par y arriver. Chaque année, je m’accorde un break pour déconnecter de tout, durant lequel je m’envole pour la Martinique et je prends du temps pour moi.

Que je la comprends, moi qui suis aussi originaire de Martinique 🙂 D’ailleurs, la bonne nouvelle annoncée par Josy lors de cette interview, c’est l’organisation des Championnats du monde de Fitness en décembre 2015, qui se tiendront… en Martinique ! Un superbe événement qui sera animé par plusieurs coachs sportifs, dont la belle Josy, autour de différentes activités : danse, step, aérobic… Je vous en parlerai très prochainement 😉

Les projets ne manquent donc pas et Josy compte bien continuer sur cette lancée. “J’ai envie de transmettre ma passion autour de moi, et de partager mon expérience auprès d’autres coachs sportifs, qui arrivent sur le marché.” Si la détermination et la passion sont sa grande devise, la générosité fait partie de sa nature. Elle ne cesse de donner, de partager, d’encourager. Je tiens d’ailleurs à lui dire mille fois merci (si ce n’est plus) pour son soutien depuis le lancement de mon blog. Je dirais qu’elle est devenue plus qu’un modèle pour moi, mais un vrai mentor dans mon parcours de sportive.

Longue vie à notre Josy, à qui on ne peut souhaiter qu’une dose infinie de bonheur 😉 

C.