Le sport en entreprise pour lutter contre la sédentarité

Hi 🙂

Si vous me lisez, c’est sûrement que bouger représente pour vous plus un plaisir qu’une corvée. Si seulement cela pouvait être le cas pour tous, le monde s’en porterait bien mieux. Car il faut rappeler que parmi les fléaux de notre société, la sédentarité se place en tête du classement. Être assis devant un ordinateur toute la journée, prendre les transports, éviter les escaliers, se ruer sur les strapontins du métro… Tout cela semble anodin mais l’impact sur la santé est pourtant considérable. La sédentarité voire l’inactivité chez certains renforce toutes les causes de mortalité, et double le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité. La sédentarité tuerait même plus que la cigarette.

On nous martèle pourtant régulièrement de « manger et bouger », on développe des événements sportifs gratuits et accessibles à tous, on intègre à nos smartphones des applications pour compter nos pas… mais si cela ne suffisait pas ? L’un des axes clé pour lutter contre cette sédentarité semble pourtant évident : le sport en entreprise. Après tout, nous y passons 75% de notre temps, et une bonne partie de notre vie.

sport-entreprise-mytrainingdiary

Il fallait donc passer à la vitesse supérieure et inciter à la fois les entreprises et les collaborateurs à pratiquer une activité physique au travail. Pour leur faciliter les choses, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a publié le Guide Pédagogique du Sport en entreprise. « Avec la promotion croissante du sport-santé, la prescription du sport sur ordonnance et la recherche permanente du bien-être au quotidien, le sport est devenu un enjeu de société. Il était logique qu’il le soit aussi pour les entreprises », explique Denis Masseglia, président du CNOSF.

 

Tout récemment présenté à l’occasion des 4ème Assises Sport en entreprise, ce guide comprend des conseils pour les dirigeants, les offres des fédérations, ainsi qu’une aide juridique intégrant les dernières lois et articles sur la création d’une association sportive d’entreprise ou encore la mise à disposition d’une salle de sport.

Pour prouver la nécessité d’agir et les bénéfices d’instaurer du sport en entreprise, le CNOSF a présenté les résultats d’une étude chiffrée sur l’impact du sport en entreprise.

Parmi les chiffres à retenir :

– +3% d’espérance de vie

– une hausse de la productivité estimée à 6 à 9%

– entre 7 et 9% d’économies de dépenses de santé pour l’Etat

infographie-sport-entreprise

Sans parler du bénéfice sur la cohésion d’équipe. Pour Marjory Malbert, fondatrice et directrice de WE SPORT YOU, le sport en entreprise est un incroyable atout managérial : « Le sport permet d’être meilleur au travail de plusieurs façons. D’un point de vue individuel, car il permet de mieux se connaitre : gestion des émotions et du stress, connaissance de son corps et d’éventuelles « alertes » physiques, gestion des conflits… D’un point de vue collectif, car il permet d’apprendre à connaitre les membres du groupes (points forts, axes d’amélioration, complémentarités), à créer une cohésion d’équipe et à développer une vision et des valeurs communes. »

Les actions simples et malines pour faire bouger les employés se développent petit à petit : des dossards offerts pour une course, en passant par les réunions debout ou les fameux « walking desk » à mi-chemin entre le bureau et le tapis de course. Chez Garmin par exemple, « un challenge européen a été lancé entre tous les salariés », raconte Haroon Wareshallee, responsable des ressources humaines de l’entreprise. « Nous étions tous dotés d’un bracelet connecté avec détection d’activité. Cela consistait à effectuer un maximum de pas au quotidien pendant un mois avec à la clé un beau trophée pour le pays gagnant. En fin de semaine, nous recevions les résultats hebdomadaires qui nous motivaient tous un peu plus à nous surpasser (monter les marches et ne pas prendre l’ascenseur, marche digestive après les repas, aller à la gare à pied, etc.). Cela s’est fait avec un très bon esprit de groupe. »

Espérons que les initiatives pour faire bouger les employés se multiplient au cours des prochaines années, pour lutter contre la sédentarité et prouver à chacun les nombreux bienfaits d’être actif. En tant que passionnés de sport, je pense que nous avons aussi pour mission d’informer notre entourage des dangers de la sédentarité et de leur prouver combien il est simple de bouger au quotidien. Pour ma part, j’ai déjà réussi à convaincre plusieurs personnes qui prennent désormais les escaliers, ou garent leur voiture à 20 minutes à pied de leur travail. C’est un petit pas pour l’homme mais un grand pas pour l’humanité 😉

C.