Urica 360 avis : Que faut-il savoir de ce complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires jouent un rôle crucial dans notre quête de bien-être et de santé. Parmi ces compléments, Urica-360 se distingue comme un allié potentiel pour ceux qui cherchent à réguler leur taux d’acide urique et à préserver la santé de leurs articulations. Cet article vise à explorer en détail ce complément alimentaire afin de fournir une compréhension approfondie de ses composants, de son fonctionnement et de ses avantages potentiels. En connaissant mieux Urica-360, il devient plus facile de prendre des décisions éclairées concernant son utilisation et d’évaluer si ce produit répond à nos besoins individuels. Nous examinerons également les ingrédients clés qui le composent, tels que l’Ayuric®, la vergerette du Canada, la reine des prés et le zinc, tout en abordant les indications et les contre-indications de ce complément.

L’importance des compléments alimentaires pour augmenter l’élimination de l’acide urique

Les compléments alimentaires jouent un rôle crucial dans la gestion de l’acide urique et la préservation de la santé des articulations. L’acide urique est un composé chimique naturellement présent dans le corps, mais des niveaux élevés peuvent entraîner des problèmes de santé, notamment des affections articulaires telles que la goutte. Pour aider à réduire ces risques et à maintenir des articulations saines, l’utilisation de compléments alimentaires peut s’avérer nécessaire.

Régulation de l’acide urique

Les compléments alimentaires qui ciblent la régulation de l’acide urique peuvent contribuer à augmenter son élimination du corps. Des ingrédients tels que la vitamine C, la bromélaïne, et la cerise acérola peuvent favoriser une meilleure régulation de l’acide urique, aidant ainsi à réduire sa concentration dans le sang.

Soutien des fonctions rénales

Certains compléments alimentaires sont formulés pour soutenir la santé rénale, ce qui est crucial pour l’élimination efficace de l’acide urique. Des extraits de plante comme le pissenlit, et des antioxydants tels que le resvératrol peuvent aider à maintenir la fonction rénale optimale, favorisant ainsi une meilleure excrétion de l’acide urique.

Réduction de l’inflammation

Les acides gras oméga-3 présents dans certains compléments alimentaires sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires. En réduisant l’inflammation, ces compléments peuvent contribuer à atténuer les douleurs articulaires associées à des niveaux élevés d’acide urique, et ainsi à préserver la santé des articulations.

Soutien de la santé articulaire

Certains compléments alimentaires contiennent des ingrédients tels que la glucosamine, la chondroïtine et le collagène, qui sont bénéfiques pour la santé des articulations. Ces composés peuvent aider à renforcer le cartilage et à maintenir la fluidité et la flexibilité des articulations, offrant ainsi une protection contre les dommages associés à l’accumulation d’acide urique.

Lisez aussi :  Avis sur Vitagen : présentation, composition, avantages, inconvénients, posologie, prix d’achat

Complément à une alimentation équilibrée

En outre, les compléments alimentaires peuvent constituer un apport supplémentaire de nutriments essentiels, qui peuvent parfois manquer dans l’alimentation quotidienne. Ils peuvent ainsi contribuer à combler les lacunes nutritionnelles, ce qui est d’autant plus important dans le cadre d’une gestion efficace de l’acide urique et de la préservation des articulations.

Qu’est-ce que Urica-360 ?

Urica-360 est un produit de Biovancia qui combine 4 actifs pour améliorer l’élimination rénale de l’acide urique, visant ainsi à préserver les articulations. Les 4 actifs inclus dans Urica-360 sont : Ayuric®, la vergerette du Canada, la reine des prés et le zinc. Urica-360 s’adresse à ceux qui visent à augmenter l’élimination de l’acide urique pour préserver leurs articulations. Il est à noter que ce produit est déconseillé aux personnes allergiques aux dérivés salicylés.

Actif n°1 de Urica-360 : Ayuric®

Ayuric® est un produit breveté à base de fruit de myrobalan bellerique (Terminalia bellerica), également connu sous le nom de bibhitaki. Originaire d’Asie du Sud-Est, cet arbre à feuilles caduques peut atteindre une hauteur de 10 à 12 mètres. Les fruits du bibhitaki sont largement utilisés en médecine ayurvédique pour leurs propriétés purifiantes et revitalisantes, et sont décrits dans les textes anciens de l’Ayurvéda comme provenant “d’un arbre prodigieux”.

Ayuric® a été développé en réponse à l’observation de ces propriétés exceptionnelles. Il est élaboré à partir d’extraits secs de fruit de myrobalan. Des études ont démontré qu’une prise quotidienne de ce composé pouvait avoir plusieurs effets bénéfiques, notamment favoriser la digestion et stimuler l’élimination des toxines en réduisant de 14 à 27% le taux d’acide urique dans le sang. L’acide urique est une toxine naturellement présente dans le corps, résultant de la dégradation des aliments riches en purines.

Les vertus purifiantes et revitalisantes du bibhitaki sont depuis longtemps reconnues dans la médecine ayurvédique, et Ayuric® en tire pleinement parti. En effet, des propriétés telles que la réduction du taux d’acide urique suggèrent que ce composé peut contribuer à maintenir l’équilibre du corps et à favoriser la santé globale.

Actif n°2 de Urica-360  : Vergerette du Canada

La Vergerette du Canada, parfois qualifiée de mauvaise herbe en raison de sa capacité à se propager rapidement avec près de 20 000 graines par pied, partage des similitudes avec le pissenlit. Sa nature invasive la classe parmi les plantes considérées comme indésirables, car ses graines se dispersent aisément par le vent, colonisant divers types de terrains.

Malgré sa réputation envahissante, cette plante présente des propriétés diurétiques remarquables. Elle peut en effet favoriser l’élimination rénale de l’eau et de l’acide urique, offrant ainsi un intérêt en matière de santé et de bien-être.

La Vergerette du Canada, ou Conyza canadensis, est une plante vivace de la famille des Astéracées, originaire d’Amérique du Nord. Elle est connue pour ses fleurs blanches ou rosées qui s’épanouissent en été et en automne. Bien qu’elle soit souvent qualifiée de mauvaise herbe, de nombreux adeptes de la médecine naturelle reconnaissent ses qualités diurétiques et son potentiel pour favoriser l’élimination des toxines du corps.

En phytothérapie, la Vergerette du Canada est parfois utilisée comme remède naturel pour soutenir la fonction rénale et traiter l’excès d’eau et d’acide urique dans l’organisme. Ses propriétés diurétiques pourraient aider à réduire la rétention d’eau et à facilité l’élimination des déchets métaboliques par les reins.

Lisez aussi :  L’huile de bourrache et la prise de poids : mythe ou réalité ?

Bien qu’elle soit considérée comme une plante envahissante, la Vergerette du Canada présente ainsi un intérêt certain pour la santé, suscitant l’intérêt de ceux qui cherchent des solutions naturelles pour soutenir le bien-être de l’organisme.

Actif n°3 de Urica-360  : Reine des prés

La Reine des Prés, également connue sous le nom scientifique de Filipendula ulmaria ou Spiraea ulmaria, est une plante vivace qui peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur. Les sommités florales blanches de cette plante sont largement utilisées en herboristerie et en phytothérapie en raison de leurs propriétés diurétiques et antalgiques.

Similaire au saule, la Reine des Prés contient de l’acide salicylique, une molécule semblable à l’aspirine, reconnue pour son efficacité dans le soulagement des douleurs articulaires. Cette propriété en fait un remède naturel apprécié pour les problèmes articulaires.

En ce qui concerne ses vertus diurétiques, elles sont attribuées à la présence de sels potassiques. Selon L’ESCOP (Coopérative scientifique européenne sur la phytothérapie), ces sels potassiques stimuleraient la diurèse, favorisant ainsi l’élimination urinaire et permettant par conséquent d’évacuer les déchets produits par l’organisme.

Les bienfaits de la Reine des Prés ont donc été reconnus depuis longtemps par les praticiens de la médecine douce et les adeptes de la phytothérapie. Ses propriétés diurétiques en font un allié pour la santé rénale, tandis que ses qualités antalgiques en font un remède naturel recherché pour soulager les douleurs articulaires et musculaires.

Actif n°4 de Urica-360 : Zinc

L’équilibre acido-basique est crucial pour maintenir la balance entre les substances acidifiantes et alcalinisantes dans l’organisme. Cependant, plusieurs facteurs tels qu’une alimentation déséquilibrée, la consommation excessive d’alcool, le manque d’activité physique, le stress et même des prédispositions héréditaires peuvent perturber cet équilibre, entraînant ainsi une acidose, c’est-à-dire une surproduction d’acides.

Cette acidification de l’organisme peut conduire à une augmentation du taux d’acide urique dans le sang, engendrant des symptômes tels que la fatigue, des problèmes digestifs, ainsi que des douleurs musculaires et articulaires, susceptibles de donner naissance à la goutte.

C’est là qu’intervient le zinc, un oligo-élément essentiel. En effet, le zinc est capable de limiter le risque d’acidose et de contribuer à maintenir un métabolisme acido-basique normal. Ainsi, en garantissant un apport suffisant en zinc, il est possible de soutenir les processus métaboliques de l’organisme, assurant un équilibre adéquat entre l’acidité et l’alcalinité.

Quels sont les ingrédients de Urica-360 pour deux gélules ?

Voici les ingrédients du complément alimentaire Urica-360 pour deux gélules :

  • Ayuric : extrait sec de fruit de myrobalan (Terminalia bellerica) 500mg ;
  • Enveloppe de la gélule : hydroxypropylmethylcellulose ;
  • Extrait sec de partie aérienne de Vergerette du Canada (Erigeron canadensis) 150mg ;
  • Extrait sec de sommité de Reine des prés (Filipendula ulmaria) 100mg ;
  • Citrate de zinc dont zinc 10mg (soit 100% des apports de référence).

Les ingrédients ci-dessus sont destinés à 2 gélules et comprennent l’extrait sec de fruit de myrobalan, l’enveloppe à base d’hydroxypropylmethylcellulose et des extraits secs de plantes comme la Vergerette du Canada et la Reine des prés. De plus, elles contiennent du citrate de zinc et du zinc (10mg, soit 100% de l’apport de référence).

Lisez aussi :  Le complément alimentaire Euphytose peut-il tuer ?

Ces composants sont soigneusement sélectionnés pour leurs propriétés bénéfiques pour la santé. Le fruit de myrobalan est connu pour ses propriétés médicinales, tout comme la Vergerette du Canada et la Reine des prés. Le zinc, quant à lui, est un élément essentiel qui contribue au bon fonctionnement de l’organisme.

Pourquoi utiliser le complément alimentaire Urica-360 ?

Urica-360 combine quatre actifs ciblés pour augmenter l’élimination de l’acide urique et préserver les articulations. Ces actifs agissent en synergie pour améliorer l’élimination rénale de l’acide urique. Le premier actif, Ayuric®, est un composé breveté à base de fruit de myrobalan bellerique, réputé pour ses vertus purifiantes et revitalisantes, ainsi que sa capacité à diminuer de 14 à 27% le taux d’acide urique dans le sang. Le deuxième actif, la vergerette du Canada, possède des vertus diurétiques favorisant l’élimination rénale de l’eau et de l’acide urique.

La reine des prés, le troisième actif, est reconnue pour ses propriétés diurétiques, antalgiques et sa teneur en acide salicylique, contribuant à soulager les articulations. Enfin, le zinc, le quatrième actif, aide à maintenir un équilibre acido-basique normal, limitant ainsi le risque d’augmentation du taux d’acide urique dans le sang. Urica-360 s’adresse à ceux qui cherchent à préserver leurs articulations en augmentant l’élimination de l’acide urique. Il est recommandé de prendre deux gélules par jour avec un grand verre d’eau, mais déconseillé aux personnes allergiques aux dérivés salicylés.

Quelles sont les indications et contre-indications d’Urica-360 ?

Urica-360 est un supplément qui vise à aider à augmenter l’élimination de l’acide urique, contribuant ainsi à la préservation des articulations. Cependant, il est important de comprendre certaines indications et contre-indications associées à ce produit avant de l’utiliser.

A qui s’adresse Urica-360 ?

Urica-360 s’adresse à toute personne souhaitant réduire leurs niveaux d’acide urique et prendre soin de leurs articulations. Il convient de noter que ces informations sur le produit n’ont pas été évaluées par le ministère de la santé. Par conséquent, Urica-360 n’est pas destiné à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir des maladies. Il est fortement recommandé de consulter votre médecin si vous souffrez d’une maladie avant de prendre ce supplément.

Contre-indications à prendre en compte

Avant de commencer à utiliser Urica-360, les personnes présentant différentes conditions doivent faire preuve de prudence :

Femmes enceintes et allaitantes : Les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent éviter de prendre des suppléments nutritionnels sans une recommandation explicite de leur médecin.

Enfants de moins de 12 ans : Le supplément Urica-360 n’est pas recommandé pour les enfants de moins de 12 ans, car leurs besoins nutritionnels diffèrent de ceux des adultes. Par conséquent, il est important de consulter un professionnel de la santé avant de l’administrer à des enfants.

Personnes sous traitement médical : Les personnes actuellement sous traitement médical devraient éviter de prendre le complément alimentaire Urica-360 sans l’approbation de leur médecin, car il pourrait potentiellement interagir avec d’autres médicaments. Il est crucial de consulter un professionnel de la santé si vous envisagez de modifier, de suspendre ou d’entamer un nouveau traitement.

Conseils d’utilisation

Chaque utilisateur doit suivre attentivement les instructions d’utilisation. Il est recommandé de prendre deux gélules d’Urica-360 par jour avec un grand verre d’eau. Respecter cette posologie contribuera à une utilisation sûre et efficace du produit.

Recommandations spécifiques

Urica-360 est déconseillé aux personnes souffrant d’allergie aux dérivés salicylés. Avant de commencer à utiliser ce supplément, il est essentiel de vérifier ses ingrédients et de consulter un professionnel de la santé si vous avez des antécédents d’allergie aux dérivés salicylés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *